Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 16:13

1° jour

 

Bonjour à tous !

Ce premier jour au Chili est tout naturellement l’occasion d’un premier article. Le voyage s’est bien passé et le décalage horaire de six heures en moins ne se fait pas vraiment sentir face à l’enthousiasme de cette arrivée à Santiago du Chili.

P1000583

 

P1000666

Après récupération des bagages, je me rends chez mon premier contact, Clara, à 26 km de l’aéroport. Clara est Française, mariée à Sébastian Sepulveda, un réalisateur de cinéma chilien. Cette première journée a été consacrée à la préparation et à la mise en route du projet. Au programme : achat d’un téléphone portable, d’adaptateurs de prise de courant, renseignements et devis pour un trajet en bus jusqu’à Arica, à 2000 km au nord du Chili (soit 30 heures de bus) ; car c’est de cette ville que va réellement commencer l’expédition en paramoteur.

P1000673

 

Santiago est la capitale du Chili. Il s’y concentre 5 millions d’habitants sur les 16 millions que compte le Chili. C’est une ville impressionnante posée au pied de la Cordillère des Andes qu’on distingue difficilement à cause du nuage de pollution permanent dû à la circulation automobile et surtout aux fumées de combustion du bois pour le chauffage domestique beaucoup utilisé ici. Bien que ce soit l’hiver au Chili, la température monte vite et haut en journée (25 °C à Santiago) pour redescendre au alentour de 0 la nuit. D’autres éléments sont marquants : les rues sont souvent bondées et, il y a plein de fils électriques au dessus de nos têtes. Après l’avoir testé une bonne partie de la journée, le réseau de bus est très bien développé et efficace.

 

P1000679

L’après midi, je suis parti acheter de l’huile « 100% Sintético para motor dos tiempos » qui demeure relativement rare à Santiago, j’imagine alors la rareté plus marquée dans le reste du Chili : je décide donc d’en acheter 10 litres ! Le prix de l’huile est le double d’un achat en France, je n’en reviens pas ! Après négociations, le prix passe à 8800 pesos/litre soit environ 15€ (en France : 10€). Je vais prendre 5 litres avec moi et en laisser 5 autres en stock chez Clara. Demain, le paramoteur arrive à l’aéroport de Santiago. Etant équipé d’un moteur thermique, il ne pouvait pas voyager par avion traditionnel et a nécessité un envoi par fret aérien. J’espère le trouver en bon état… Une bonne journée se termine.

 

Avant que j'oublie : voici un petit reportage de 2 minutes réalisé par France 3 Lorraine sur Aéro-Chili, il n'est visible que jusqu'à lundi 30 août :

 

http://lorraine-champagne-ardenne.france3.fr/info/julien-l-icare-lorrain-64505699.html?onglet=videos

 

Hasta luego !

Partager cet article
Repost0

commentaires

cm2 chatel saint germain 23/09/2010 15:19



Bonjour Julien on a lu votre blog il est interessent .Pourqois ne filmer vous pas avec votre caméra sur le casque?Benjamin,arnaud,aymeric



julien barbier 27/09/2010 02:41



Bonjour Benjamin, Arnaud et Aymeric,


Je suis content que le blog vous plaise. A chaque fois que je vole, je fais un petit film sauf que la caméra n'est pas accrochée sur le casque ; je la tiens dans la main. Dès que j'aurai un peu
plus de séquences vidéos, je ferai un film que vous pourrez voir sur le blog.


Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser.


A bientôt,


Julien



anne-so 06/09/2010 18:34



heureuse que pour toi tout se passe bien j'ai hate que tu nous racontes ça de vive voix


 



les grandcolas 02/09/2010 10:05



on se régale en suivant ton blog ! photos superbes et commentaires très interessants, bref, on voyage avec toi !


bonne chance pour la suite....


ML, JM, and Cie



La Famille 27/08/2010 21:00



Heureux de savoir que tu es bien arrive !!! 


On te souhaite tous un bon debut ! et bon courage !



Florian 27/08/2010 15:50



Un petit salut de France pour te souhaiter un excellent séjour et beaucoup de courage !


Florian